Bienvenue dans la communauté du
 Rwanda

 Communauté Rwandaise


Le Rwanda, avant la colonisation, était un Royaume extrêmement centralisé, présidé par des rois Tutsis issus d’un clan souverain. Le roi régnait aidé de trois chefs : le chef du bétail, le chef de la terre et le chef militaire. Ces chefs, et particulièrement les chefs du bétail et militaire, étaient essentiellement, mais pas exclusivement, tutsis.
 
Alors que la relation entre le roi et le reste de la population était inégale, les populations Bahutu, Batutsi et Batwa entretenaient une relation de bénéfice mutuel, basée sur l’échange de leur travail; un système de clientélisme appelé « Ubuhake », permettant une sorte de symbiose au sein de la société.
 
La complexité de ce contexte qui démontre les racines de ces antagonistse, incluait deux principales tribus du Rwanda en l'occurrence Hutu et Tutsi.
 
Au-delà de relater l'histoire de ce pays nous vous invitons dans un voyage merveilleux de cette communauté vivante ici au Canada.
 
Son immigration au Canada  s'est accéléré dans les vingt dernières années. On dénombre environ 20,000 âmes en provenance du Rwanda ici au Canada.
 

Petit parcours historique avec quelques dates

- 14e siècle : premier roi “historique”, Ruganzu I Bwinba .

- 15e siècle : début de l’unification du Rwanda par la dynastie Nyiginya (tutsie).

- 1894 : arrivée de l’expédition du lieutenant Gustav von Götzen, délégué du Reich allemand qui a “reçu” le Rwanda lors de la conférence de Berlin de 1880 durant laquelle les Occidentaux se sont partagé les territoires africains.

- 1908 : fondation de Kigali par les Allemands, fascinés par la monarchie rwandaise et qui appuieront le mwami par les armes dans toutes ses entreprises menées contre ses vassaux rebelles, hutus et tutsis.

- 1916 : conquête du Rwanda et du Burundi par les troupes belges venues du Congo dans le cadre de la première Guerre mondiale qui les oppose aux Allemands.

- 1922 : le Rwanda passe sous mandat belge suivant la volonté de la Société Des Nations. Comme les Allemands, les Belges appuient le mwami et favorisent les Tutsis (pour l’éducation, le baptême catholique et l’octroi des chefferies de moins en moins lié à la volonté du roi).

- 1931 : le mwami (roi) Musinga, qui refuse de se convertir, est destitué et exilé par les Belges qui le remplacent par l’un de ses fils, Mutara III.

- 1933 : instauration d’une carte d’identité ethnique par les Belges avec la mention “Hutu”, “Tutsi” ou “Twa”.

- 1946 : l’ONU charge la Belgique de la Tutelle sur le Rwanda-Burundi.

- 1957 : sous l’impulsion de monseigneur Perraudin, vicaire apostolique, et sur le modèle de la Révolution française, des intellectuels hutus formés au séminaire dont Grégoire Kayibanda, rédigent le manifeste des Bahutu, texte ethnico-racial qui décrit les Tutsis comme des aristocrates exploiteurs des Hutus.
C’est la première fois qu’on évoque l’existence de deux peuples au Rwanda.

- 1959 : le roi Mutara meurt mystérieusement. Les Belges le remplacent par Kigeri V. Premiers massacres de Tutsis par des Hutus. Le pays est placé sous occupation militaire belge.

- 1961 : révolution “sociale” hutue appuyée par le colonel belge Guy Logiest. Nouveaux massacres de Tutsis qui fuient en masse vers les pays voisins. Grégoire Kayibanda forme un gouvernement. Le roi est expulsé par les autorités belges.

- 1962 : indépendance du Rwanda sous la direction des Hutus du Sud. Grégoire Kayibanda est président de la République.

- 1963 : nouveaux massacres de Tutsis qui continuent à fuir leur pays lorsqu’ils le peuvent et se réfugient surtout en Ouganda.

- 1975 : fondation, par Habyarimana, du parti unique, le MRND (mouvement républicain national pour le développement)
- 1978 : nouvelle constitution faisant de tout citoyen rwandais un membre du MRND dès sa naissance (!).

- 1988 :
réélections du président Habyarimana avec 90% des voix. En Ouganda, les exilés tutsis créent le FPR (front patriotique rwandais).

- 1990 : première tentative du FPR de rentrer au Rwanda mais l’armée française, présente sur le territoire rwandais depuis 1971 dans le cadre d’une “coopération technique” les repousse et sauve Habyarimana.

- 1991 : mise en place du multipartisme.

- 1993 : signature des accords d’Arusha, en Tanzanie entre le MRND et le FPR, prévoyant une répartition des pouvoirs entre les deux partis.
 
Janvier 1994 : le gouvernement Habyarimana regimbe à appliquer les accords. Des Hutus modérés tentent de s’opposer.

Février 1994 : assassinats de leaders hutus modérés. Violences et lynchages.

6 avril 1994 : l’avion du président Habyarimana, de retour d’un sommet inter-régional à Dar es-Salaam, en Tanzanie, est abattu juste avant de se poser sur l’aéroport de Kigali. Debut du genocide, debut de l'exode vers le Canada des survivants.


 
Copyright © 2008-2017 [www.AfroCulture.ca]. Tous droits réservés. Création du Site: www.J3BWeb.com
XHTML Valide - CSS Valide